Pourquoi vous avez besoin de «PYRAMID AIR PROTECT»

et comment ça marche?

La meilleure solution pour arrêter le coronavirus dans l'air et dans la zone est de les supprimer!

Avec nos connaissances, notre expérience et notre développement continu, nous créons l'innovation pour aider chacun de nous à lutter contre les épidémies causées par la propagation du virus.
Notre effort mondial au jour le jour de planter une bonne graine pour apporter un excellent résultat et notre vie quotidienne reviendra bientôt à une situation normale
N'hésitez pas à nous contacter pour Purificateurs d'air UV et ozone «Pyramid Air Protect®», nous courons pour vous aider, vous et votre famille, à être plus à l'abri des bactéries, virus, c'est-à-dire grippe et coronavirus.

Pourquoi pour produire l’ozone nous avons choisis les lampes UV-c ozone au lieu de générateur d'ozone Corona plus puissant ?

Il est important de comprendre notre choix, car nos clients comparent souvent la production d’ozone de nos Pyramid Air Protect à des générateurs d’ozone Corona, cette comparaison à première vue n’est pas à notre avantage.
En prenant le temps de lire cette explication, vous comprendrez que ce choix est juste et très important pour l’utilisateur final.

Pour en savoir plus.

L’ozone est un gaz instable, il est obligatoirement produit sur le site d’utilisation (in situ).
Pour une production industrielle en grandes quantités, le générateur d’ozone Corona s’impose, oui, mais il a une contrainte de taille qui ne peut être difficilement mis en œuvre avec un appareil compact et mobile, de plus elle est coûteuse et très consommatrice d’énergie, cette contrainte est valable pour tous les fabricants y compris les plus professionnels.

Contrairement au lampe UV-c, le générateur d’ozone a décharge Corona doit impérativement fonctionner avec un l'oxygène à 95% pur et sec, en théorie il fonctionne aussi avec de l’air ambiant qui est humide, (Oxygène 21%, diazote 78.08 % ; d'autres gaz moins de 1 %) mais il est certain qu’il ne produira plus d’ozone après quelque semaine, à cause d’un phénomène connu par tous les fabricants, mais caché ou minimisé par certains moins scrupuleux par des phrases ne précisant pas clairement qu'il faut utiliser de l'oxygène pur et sec.

Exemple :

  • Il est conseillé l’utilisation d’air sec.
  • Attention, il doit être employés dans une atmosphère avec un faible taux d’humidité relative afin d’éviter la génération d’acide nitrique par le générateur d’ozone durant sa production d’ozone.
  • Dans le manuel, il est dit «humidité maximale de l'air 60%».

Pour être précis, à plus ou moins long terme en cas d’utilisation d’air ambiant humide, le générateur Corona tombera en panne ou ne produira plus d’ozonec’est pour cette raison que les sociétés sérieuses qui travaille dans le milieu industriel depuis des années ne propose pas de générateur d’ozone Corona mobile bon marché alimenté par l’air ambiant.

Mieux comprendre le phénomène.

En utilisant l’air ambiant, il y a présence d’humidité, lorsque les déchargent se produisent, l’humidité va créer de la vapeur d’eau et la formation d’acide nitrique à partir de l’azote de l’air.
L’acide nitrique et l’eau se déposent à la surface du diélectrique et la rendent inopérante pour la production d’ozone, c’est inévitable.
Ceci est particulièrement grave, car l’arrêt progressif de la production d’ozone, est difficilement détectable par l’utilisateur s’il n’est pas équipé de détecteur d’ozone.

Il est aussi important de comprendre, que pour les générateur Corona la production annoncée est toujours avec de l’oxygène pur est sec provenant de bouteille d’oxygène (consommable) ou à partir d'un générateur d'oxygène - PSA (qui produit 95% d’oxygène à partir de l'air ambiant, bruyant, coûteux avec une consommation d'électricité conséquente)

L’air ambiant ne contenant que 21% d’oxygène, si un générateur d’ozone Corona fonctionne avec de l’air ambiant la production annoncée est diminuée de 2 à 3 fois dès le début pour à terme ne plus produire d’ozone.

Ce phénomène n'est pas rencontré avec les lampes UV-C, la production d'ozone est moins importante, mais stable sur 8000 à 12'000 heures = 1 an et 24/24.

La lampe permet de faire un traitement UV-C de l’air sans aucun coût ou consommation électrique supplémentaire, avantage qui compense la production inférieure d’ozone en termes de qualité de traitement.

Le choix des lampes UV-c ozone est pertinent pour une utilisation fiable dans le temps.

Pourquoi refusons-nous de produire des scanners UV-C portables, des "robots", des chariots avec lampes UV-C, même si le développement de ce type d'équipement ne prendrait pas plus de 2 jours pour notre équipe R&D? - Lire la suite

Le matériel est simple : lampe(s) UV-C, ballast(s), demi-coque, déflecteur en inox, le même matériel que nous utilisons chaque jour pour nos stérilisateurs UV-C, destinés au traitement de l’eau.

Même si nous utilisions une lampe spécifique, la conception reste identique.

Ce type d'appareil (UV-C portable, «robots», chariots avec lampes UV-C) existe depuis des années, sans marché porteur.

Dans de nombreux pays la méthode est similaire, depuis le début de la pandémie, certaines entreprises sérieuses (pas seulement des entreprises étrangères opportunistes) bien implantées dans le pays en profitent pour mettre à jour cet équipement, elles tentent de démontrer l'efficacité par des rapports de laboratoire indépendants basés sur des normes «adaptées» à l'équipement… il n'y a aucun doute sur le résultat des tests, il serait beaucoup plus intéressant de connaître le protocole appliqué, mais il n'y a pas de communication.

3 raisons pour nous de ne pas commercialiser ce type de matériels, l’efficacité, la fragilité, le danger pour l’opérateur.

L’efficacité :

comment être certain qu’un chariot avec des lampes UV-C posé au milieu d’une pièce puisse traiter une surface située plusieurs mètres ou une surface qui n’est pas directement exposée au rayon UV-C ? selon nous, c’est impossible, ou alors nous ne connaissons pas ce type de lampes magique.

Depuis des décennies, le traitement de l’eau potable par UV-C est mis en place dans les meilleures stations du monde, avec un principe appliqué par tous, faire passer le flux d’eau le plus prêt possible des lampes UV-C (à quelques centimètres), ce principe est valable aussi pour l’air ou les surfaces.

Comment avec un scanner portable, être certain que l’opérateur passe à bonne distance de la surface, qu'il reste suffisamment longtemps afin que le temps de contact soit efficace ?

En test laboratoire ou en démonstration cela est possible, mais quand est-il sur le lieu de travail ? l'opérateurs qui est minuté pour effectuer les tâches feras rapidement l’impasse sur la vitesse de passage, la distance à respecter et donc sur l’efficacité, en cas de contrôle qui sera mis en cause ?

La fragilité :

Tous les utilisateurs de lampe UV-C feront la même remarque, comment faire pour ne pas casser les lampes ?

Le simple changement de lampes dans un stérilisateur est un travail difficile est minutieux, le moindre choc aura raison de la lampe.

Des lampes cassées cela arrivera souvent, car déplacer le chariot de chambre en chambre, même si les lampes sont protégées ou passer le scan portable très près des surfaces, seront des situations où les lampes seront exposer au choc.

Nos équipes de fabrications, manipulent tous les jours des lampes UV-C, nous connaissons leurs fragilités, installer des lampes UV-C sur un chariot, ou pire dans une demi-coque inox, est inconcevable pour nous.

Le danger :

Nous fabriquons les deux types de produit, stérilisateur UV-C et ozonateur, nous sommes particulièrement attentifs au danger de chaque méthode.

Pour traiter l’ensemble des surfaces, le chariot doit être déplacé, ce qui oblige l’opérateur à être présent, tous comme avec un scanner portable, ce traitement doit être effectué durant les heures de travaille avec un potentiel public, contrairement à nos Pyramid qui se mettent en ozone boost uniquement à des heures sans activité (en général la nuit).

Tous comme la peau, les yeux sont vulnérables aux UV-C, quelques secondes peuvent endommager la surface et la membrane muqueuse (conjonctive) de l'œil, c'est particulièrement douloureux, la nuit suivante.

Tue Air Borne, Bacteria 24/7

Ai-je besoin d'un purificateur d'air UV + OZONE?

Oui - Pourquoi ne voulez-vous pas avoir un bon air frais dans votre région?
     Avec Pyramid Air Protect®, il est responsable de l'élimination des bactéries. Moisissures et virus nocifs pour la maladie

purificateur d'air à l'ozone tué coronavirus
Tuez le virus dans l'air avec un ozonateur

Les purificateurs d'air Pyramid Air Protect fonctionnent-ils vraiment?

Absolument - grâce à la technologie de combinaison UV + OZONE + Plasma, Pyramid Air Protect peut éliminer les infections de l'air comme les germes, les bactéries, les moisissures et les virus, et non seulement dans l'air, mais également à la surface de votre pièce

filtre à air à l'ozone pour détruire le virus

Où est le meilleur endroit pour installer mon Pyramid Air Protect®?

  • En fait, il peut être installé à n'importe quel endroit où vous le souhaitez. En raison de son design moderne, vous pouvez également l'utiliser comme meuble.
  • L'endroit parfait devrait être le centre de la pièce. Ainsi, le Pyramid Air Protect pourra aspirer de l'air à travers la machine et libérer de l'ozone facilement autour de la zone.

ADAPTÉ À UNE UTILISATION DANS

purificateur d'air tuer covid avec uv
  • HÔPITAUX
  • MAISONS DE RETRAITE
  • HÔTELS
  • LES BOITES DE NUIT
  • RESTAURANTS
  • SANITAIRE
  • CHAMBRES D'ATTENTE
  • NOS BUREAUX
  • Garde d'enfant
  • ÉCOLES
  • CENTRES DE FITNESS
  • CINÉMAS
  • THEATRES
  • TRAINS
  • BATEAUX

Efficacité de l'ozone pour le contrôle des virus aéroportés: modèles de bactériophages et de norovirus

Marie-Eve Dubuis, Nathan Dumont-Leblond, Camille Laliberté, Marc Veillette, Nathalie Turgeon, Julie Jean, Caroline Duchaine Lien ici

Ce traitement pourrait également être testé avec des bactéries résistantes aux antibiotiques, dont Clostridium difficile, Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline et les entérocoques résistants à la vancomycine, qui constituent de graves menaces pour les patients hospitalisés. Enfin, de faibles concentrations d'ozone pourraient être utilisées pour le traitement de l'air à l'intérieur des chambres d'hôpital ventilées naturellement, fournissant un outil supplémentaire pour les hôpitaux qui ne possèdent pas de plénums CVC..

UN «PENNY» PLAUSIBLE UN TRAITEMENT EFFICACE ET EFFICACE POUR LE CORONA VIRUS - OZONE THERAPY

Robert Jay Rowen, MD1, * et Howard Robins, DPM2
De nombreux virus nécessitent des groupes sulfhydryle réduits pour la fusion et l'entrée des cellules. Les virus corona, y compris le SRAS-CoV-2 (la cause de la maladie appelée désormais maladie des coronavirus 2019 ou COVID-19), sont riches en cystéine, dont les résidus doivent être intacts pour l'activité virale. Les groupes sulfhydryle sont vulnérables à l'oxydation.

La thérapie à l'ozone, une modalité très peu coûteuse et sûre peut exploiter en toute sécurité cette vulnérabilité critique dans de nombreux virus, y compris le SRAS-CoV-2.

SRAS et thérapie à l'ozone: considérations théoriques

par Gérard V. Sunnen, Lien ici

L'ozone, en raison de ses propriétés biologiques spéciales, possède des attributs théoriques et pratiques pour en faire un candidat viable en tant qu'inactivateur du virus du SRAS grâce à une variété de mécanismes physico-chimiques et immunologiques.

Développement d'une méthode pratique d'utilisation de l'ozone gazeux comme agent de décontamination virale

par James B. Hudson, Manju Sharma et Selvarani Vimalanathan, Lien ici

À la suite de ces études, nous pensons que l'appareil que nous avons développé, basé sur l'utilisation de l'ozone et d'une humidité élevée, a de nombreuses applications potentielles partout où une décontamination efficace des pièces est requise.

purificateur d'air à l'ozone
Distributeur automatique d'eau en acier inoxydable

Pyramid Air Protect: unité de désinfection au plasma, aux UV et à l'ozone

Contactez-Nous

contact@water-solution.ch

(+ 66) 53-106-986